Le Mans (Sarthe - département 72)

Avec 142.146 habitants en 2017 Le Mans est une des grandes villes du Grand-Ouest français. C'est la préfecture de la Sarthe. Le Mans est considérée comme la première ville ayant réalisé un traité d'alliance européen, avec la ville allemande de Paderborn. Cette première alliance est parfois nommée la lumière de l'Europe. Les deux villes signèrent le premier traité trans-frontalier de confraternité d'Europe en 836 (source = Wikipédia)

Le Mans (Sarthe - département 72) - Vue générale prise du Quai Ledru Rollin

Le Mans (Sarthe - département 72)


Bon de nécessité de 5 francs - Bureau de Bienfaisance du Mans (Sarthe - département 72) - dos Bon de nécessité de 5 francs - Bureau de Bienfaisance du Mans (Sarthe - département 72) - face Bureau de Bienfaisance du Mans
5 francs
Environ 74,5 x 50 mm

Cotations indicatives :
  • TB à TTB : 5 €
  • SUP à NEUF : 8 €

  • Bon de nécessité de 20 francs - Bureau de Bienfaisance du Mans (Sarthe - département 72) - dos Bon de nécessité de 20 francs - Bureau de Bienfaisance du Mans (Sarthe - département 72) - face Bureau de Bienfaisance du Mans
    20 francs
    Environ 100 x 68 mm

    Cotations indicatives :
  • TB à TTB : 5 €
  • SUP à NEUF : 8 €


  • Le Mans (Sarthe - département 72)


    Bon de nécessité de 50 francs - Bureau de Bienfaisance du Mans (Sarthe - département 72) - dos Bon de nécessité de 50 francs - Bureau de Bienfaisance du Mans (Sarthe - département 72) - face Bureau de Bienfaisance du Mans
    50 francs
    Environ 84 x 63 mm

    Cotations indicatives :
  • TB à TTB : 5 €
  • SUP à NEUF : 8 €

  • Bon de nécessité de Un repas - Bureau de Bienfaisance du Mans (Sarthe - département 72) - dos Bon de nécessité de Un repas - Bureau de Bienfaisance du Mans (Sarthe - département 72) - face Bureau de Bienfaisance du Mans
    Un repas
    Environ 81 x 62 mm

    Cotations indicatives :
  • TB à TTB : 5 €
  • SUP à NEUF : 8 €


  • Le Mans (Sarthe - département 72)

    De façon générale, jusqu’à la Révolution, l’Eglise catholique prenait en charge l’action en faveur des plus démunis par l’intermédiaire du clergé et des ordres religieux. Même dans les campagnes les plus reculées on trouve encore trace des comptes de la charité. A la Révolution, sous l’influence des philosophes des lumières, apparaît l’idée selon laquelle l’assistance est un devoir de l’Etat et un droit pour le citoyen. En 1796, le gouvernement du Directoire crée les premiers établissements publics de secours: les bureaux de bienfaisance; ce sont des services communaux placés sous l’autorité préfectorale.

    Les Bureaux de Bienfaisance seront ensuite transformés en Bureaux d'Aide Sociale (décret n° 53-1186 du 29 novembre 1953 portant réforme des lois d'assistance - suppression des bureaux de bienfaisance et des bureaux d'assistance, création des bureaux d'aide sociale).

    Les Bureaux d'Aide Sociale (B.A.S.) seront finalement transformés en Centres Communaux d'Action Sociale (C.C.A.S.) par une loi du 6 janvier 1986.

    Le Mans (Sarthe - département 72) - Pont en X et Quartier du Pré

    Le Mans (Sarthe - département 72)

    Partager cette page
    icone Twitter pour le partage sur ce réseau social icone Facebook pour le partage sur ce réseau social icone LinkedIn pour le partage sur ce réseau social icone Pinterest pour le partage sur ce réseau social