S I E M A

S I E M A
Laiton rond troué - 19 mm
2,65 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A
Laiton rond troué - 19 mm
2,67 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A


S I E M A
Laiton rond troué - 19 mm
2,66 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A
Laiton rond troué - 19 mm
2,68 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A


S I E M A
Laiton nickelé rond troué - 19 mm
2,61 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A
Laiton nickelé rond troué - 19 mm
2,65 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A


S I E M A
Laiton nickelé rond troué - 19 mm
2,57 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A
Laiton nickelé rond troué - 19 mm
2,62 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A


S I E M A
Laiton nickelé rond troué - 19 mm
2,64 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A
Laiton nickelé rond troué - 19 mm
2,73 grammes
Graveur: Volant

Cliquez ici si vous avez des infos


S I E M A


Il existe une piste indochinoise qui ne peut pas être exclue, celle de la mine d'or active en 1944 au Vietnam dans la province de Quangnam. Ceci pourrait expliquer la raison pour laquelle il n'a pas été indiqué d'unité sur les jetons (on s'attend à y trouver des centimes), mais en Indochine il existait bien sûr des centièmes, mais aussi des subdivisions en sapèques de ces centièmes, d'où peut-être l'idée de garder "ouverte" l'unité, et permettant éventuellement une utilisation en métropole avec les mêmes jetons... Il serait cependant étonnant que ces jetons aient échappé jusqu'à maintenant aux études spécialisées sur les monnaies indochinoises, et en outre qu'ils ne portent pas de caractères locaux.

La Siema, mine d'or active en 1944 au Vietnam dans la province de Quangnam

Un piste qui semble devoir être écartée est celle du SIEMA (Service d'Information et d'Etudes du Ministère des Armées), puisque cet organe n'a pris sa dénomination qu'en 1958, ce qui est trop tardif pour avoir utilisé des jetons en principe.

Cols Bleus - hebdomadaire de la Marine française du 17 mars 1990 - article

J'ai pu voir émettre lors d'une vente sur Internet l'hypothèse d'une origine belge de ces jetons. Ce n'est bien sûr pas à écarter totalement mais Volant étant un graveur parisien cela parait peu probable.

On trouve également sur Internet une société SIEMA Applications, ayant son établement principal à Rueil-Malmaison et une usine à Villeurbanne (69100), mais sa création ne date que du 25/07/2005 ce qui l'exclut des candidats.

Quant à la possibilité qu'il s'agisse de la SIEMA (Société Internationale des Epouses de Ministres Adventistes), elle parait devoir être écartée totalement.


Un grand merci à Claude Demeester pour les recherches menées.

icone accueil du site icone email icone accueil de la section

Partager cette page
icone Twitter pour le partage sur ce réseau social icone Facebook pour le partage sur ce réseau social icone LinkedIn pour le partage sur ce réseau social icone Pinterest pour le partage sur ce réseau social